24 août 1833

          Course à Copet avec le prince de Craon. Sentiment douloureux que l’on éprouve en contemplant ces lieux que le génie et la célébrité d’un nom illustre ont, pendant longtemps, animés, maintenant sans autres habitans que le souvenir de ce nom qui a rempli l’Europe et qui n’a plus personne pour le porter.


Allegati:
Versione pdf

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *